Ce qu'il faut savoir avant de partir à Cuba :

La santé : Cuba se place au niveau des grands pays industrialisés dans le domaine de la santé. De tous les pays d'Amérique Latine, cuba est celui où le taux de mortalité infantile est le plus faible et où l'espérance de vie est la plus longue (78ans). Malgré les restrictions imposées par la situation économique, les services de santé, gratuits pour tous, sont très bons. La présence de médecins cubains ayant reçus une formation très poussée et le coût réduit des soins médicaux et hospitaliers favorisent le "tourisme médical". De nombreux patients viennent de l'étranger pour suivre des traitements spécifiques.


La sécurité : Durant de longues années, l'île n'a connu pratiquement aucun problème de vol. Cela dit, avec l'arrivée du tourisme de masse les choses ont commencé à changer légèrement avec le signalement de quelques vols et agressions. Mais l'Etat Cubain a pris les choses en main pour ne pas perdre sur sa 2ème plus importante rentrée de devises, et mène une politique dissuasive pour le moins efficace. Vous pouvez vous balader pratiquement partout à Cuba, quelque soit l'heure, avec votre appareil photo Canon à la main. Ne soyez pas surpris, Cuba n'a rien à voir avec son proche voisin mexicain. Ici pas d'armes à feu, pas de drogues, seulement ce que nous appellerons du harcèlement touristique ou de l'arnaque à la confiance, pour vous vendre des cigares, proposer les services d'un taxi ou le menu d'un restaurant... rien de bien méchant mais cela peut tout de même devenir ennuyant si l'on reste trop longtemps dans les lieux les plus touristiques.


Le climat : Cuba se trouve dans les Caraïbes, il n'y a donc pas de surprise majeure le climat y est tropical. On note 2 saisons, l'une plutôt humide s'étalant de juillet-août jusqu'à fin octobre, et une saison plutôt sèche de novembre à juin. Les températures sont très chaudes en juillet/août (30-35°) et plus "fraiches" en janvier/février (25°). Les températures sont donc agréables toute l'année et la température de l'eau varie généralement entre 25 et 30°.
Quel est le meilleur moment pour venir à Cuba ? Les agences de voyages et livres touristiques préconisent évidemment de novembre à mai, périodes de vacances où il fait froid en Europe, au Canada, aux Etats-Unis... cette période est très propice évidemment pour un séjour à Cuba, mais pour notre part si vous avez de l'amplitude pour poser vos vacances nous vous recommandons de début novembre au 20 décembre, puis de début mai au 15 juillet. En effet, pendant ces périodes le nombre de touristes est bien moins important ce qui est très appréciable quand on sait que Cuba a atteint les 4 millions de touristes en 2016. 


Les transports : Se déplacer à Cuba est compliqué, même pour les cubains. Nous vous conseillons donc de voyager en voiture si vous voulez profiter pleinement de votre voyage à Cuba. 2 options s'offrent à vous : louer une voiture moderne ou louer les services d'un chauffeur cubain avec sa voiture américaine.
- La 1ère option sera intéressante pour ceux qui aiment l'aventure. En effet, de nombreuses routes sont dans un état désastreux, les signalisations routières manquent cruellement, le GPS ne fonctionne pas, et soyez prêt à voir traverser un cheval ou une vache mal attachée sur le bord de la route à n'importe quel moment. Vous voilà prévenu donc soyez prudent et vigilant ! 

- La 2ème option consiste à louer les services d'un chauffeur avec sa voiture américaine. Cette solution permet que vous n'ayez pas à vous préoccuper du transport, mais aussi que vous puissiez adapter votre programme quand bon vous semble. Par ailleurs c'est l'occasion de voyager avec un cubain et sa belle voiture des années 50.
Nous avons donc un réseau de chauffeurs à la fois sérieux et professionnels, dont les documents et les contrôles techniques des voitures ont bien été vérifiés.
A vous de choisir

 


L'hébergement : Il y a 2 manières possible de se loger à Cuba pour un étranger : l'hôtel et la casa particular (=chambre chez l'habitant). Loger à l'hôtel à Cuba coûte cher, très cher même. Et malheureusement les prestations proposées ne correspondent que rarement au prix. La solution la plus intéressante reste la Casa Particular. En effet, loger dans une famille cubaine est avantageux financièrement, et par ailleurs vous bénéficierez d'une véritable attention par votre hôte cubain qui se "pliera en 4" pour vous faire plaisir. Vous pourrez échanger avec votre hôte, découvrir le mode de vie cubain, la cuisine traditionnelle, etc... et entendrez régulièrement "Mi casa es su casa", "Ma maison est votre maison". Cela reflète parfaitement l’accueil reçu dans les casas cubaines. 

La monnaie : 2 monnaies sont en circulation à Cuba, le peso cubain convertible (CUC) qui est la monnaie utilisée dans 99% des cas par les étrangers, et le peso cubain non convertible qui est utilisée par les cubains pour la plupart de leurs achats quotidiens. Pour obtenir des CUC, les voyageurs doivent impérativement s'adresser aux organismes bancaires agréés (CADECA, Casa de Cambio = bureau de change, distributeurs de billets). Ne changez pas d'argent dans la rue auprès d'un particulier, les escroqueries sont fréquentes et l'on risque de vous remettre des pesos non convertibles, qui ont 24 fois moins de valeur que les CUC. Lors de vos achats, vérifiez bien que l'on vous remette votre change en CUC. Les tentatives d'escroqueries sont là ausi très fréquentes.